Afrique en chantier

"Afrique en chantier"

Juillet-Août 2021

Bois et peinture or

La notion de chantier est récurrente dans le travail de Hassan Darsi, à l’instar de son travail dont les œuvres se nourrissent les unes des autres, s’enrichissent, d’exploration en réexploitation, de recherches en détournement. Autant de « pièces à conviction » qui viennent chaque fois compléter une œuvre précédente et en anticiper une autre, à l’image d’un vaste chantier… Un chantier symbolique, à l’échelle d’un monde terrain d’enjeux politiques, humains, sociétaux, écologiques et culturels. Et comme tout chantier, de construction ou de réhabilitation, commence par l’édification d’un échafaudage, c’est cette première étape, nécessaire et constructive, qui se déploie ici comme un moment «zéro» marquant le début de possibles…

Afrique en chantier s’impose dans l’espace comme un échafaudage d’entrelacs de bois dont une densité partielle soulignée d’or laisse deviner les contours du continent africain. Une œuvre qui prend sa source dans l’appartenance africaine du Maroc et qui emprunte des éléments récurrents du travail de l’artiste, la couleur or, pour sa portée emblématique et son impact signalétique, l’architecture et la dimension d’échelle, pour sa référence au processus de création. 

(florence renault, août 2021)