Exposition Universelle de Dubaï 2020

Pavillon du Maroc

du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022

"Afrique en chantier" - "Gabarit" - "Ardoises"


Afrique en chantier s’impose dans l’espace comme un échafaudage d’entrelacs de bois dont une densité partielle soulignée d’or laisse deviner les contours du continent africain. Une œuvre qui prend sa source dans l’appartenance africaine du Maroc et qui emprunte des éléments récurrents du travail de l’artiste, la couleur or, pour sa portée emblématique et son impact signalétique, l’architecture et la dimension d’échelle, pour sa référence au processus de création. Le Gabarit et la série d’Ardoises se déploient sur les murs de l’espace comme des travaux préparatifs d’Afrique en chantier. Ils installent l’œuvre au delà de sa monumentalité, au delà de sa dimension de construction en cours, et d’inachevé. Le Gabarit, qui est l’outil de fabrication des grilles de l’échafaudage de l’œuvre, porte 100 mots gravés sur des « amulettes » en bois arrimées aux repères d’alignement. 100 mots, pour dire les désirs et les rêves des peuples du monde en général, et d’une Afrique en chantier, plus particulièrement. Les Ardoises reprennent le « motif »de l’échafaudage en dessin au pastel tendre blanc sur des tableaux noirs. Une réminiscence de souvenirs d’école de l’artiste, mais aussi une référence plus frontale à la transmission des savoirs qui « échafaude » notre avenir.
(Florence Renault)