Exuvies

Exuvies

2011

peinture noire et poussière d’or sur dibond.

En 2010, l’artiste initie un nouvel usage de la dorure avec une série de Tondo qui comme un prolongement à l’installation "Projet en dérive" propose de grandes plaques circulaires recouvertes de peinture noire sur lesquelles la poussière d’or vient dessiner les motifs incertains de cartographies imaginées ou de peaux de serpents qui se glissent comme des mues dans la matière noire. 

(Extrait de la chronobiographie de Hassan Darsi - florence renault, 2011)