Points zéro

Les projets « Point zéro »sont des interventions dans l’espace public. A l’opposé du « Passage de la modernité », ils utilisent la couleur dorée pour soustraire cette fois au regard, un monument, une sculpture. Une manière de signaler et de souligner par la disparition même, un détournement qui opère un déplacement dans la perception de l’objet dissimulé, en même temps qu’il marque par la dorure l’importance même ce que qui est dérobé à nos yeux.