"Hassan Darsi est né à Casablanca. Après sept années d’études artistiques à l’Ecole supérieure des Arts Plastiques et Visuels de Mons en Belgique. Il rentre au Maroc en 1989, et depuis,  son travail a toujours été intimement lié au contexte social, culturel, politique et économique de ce pays comme de ses interactions avec le contexte mondial. Son parcours rassemble des gestes et productions qui défient le simple objet d'art comme horizon d'activité créatrice. L'action et le processus sont aussi importants dans sa démarche que l’œuvre elle-même. Citoyen avant tout, l’engagement civique est une donnée essentielle dans sa vie d’homme et d’artiste. Les œuvres et les projets qu'il développe sont caractérisés par un positionnement critique et sociopolitique qui s’exprime à travers la notion de projet, comme outil d’action privilégié. Les interventions urbaines, installations, films et sculptures qu'il a réalisés sont nourris du contexte où il vit et travaille, comme des lieux et des situations qui traversent sa vie. 

Il est intimement persuadé que l’art à un rôle essentiel à jouer dans le développement culturel et humain de sa ville, de son pays et du monde dans sa globalité, et depuis de nombreuses années il tente, à son échelle, bien qu’une toute petite échelle au regard d’un vaste chantier, de signaler, de souligner, et de réaliser des œuvres et des projets comme autant de déclencheurs de prises de conscience citoyennes et politiques.

Aujourd’hui, après avoir fait souvent de la ville son terrain de prédilection, son désir est d’explorer d’autres espaces publics souvent oubliés, ceux de la campagne de la région du Grand Casablanca - Settat, symboliquement situés entre la capitale économique, Casablanca, et la capitale politique et administrative qu’est Rabat. Son objectif est d’expérimenter à partir d’un projet, d’un contexte de nouvelles pratiques et formes artistiques, de créer un fil conducteur qui participe à tisser du lien social. Un projet qui s’inscrit dans le champ artistique tout en proposant de possibles alternatives sociales, écologiques et économiques à un territoire". (FRD)

The works of Hassan Darsi is strongly influenced by his everyday life and his environment, through specific work process and the use of different artistic medium, to achieve socially involved projects. In 1995 he initiated the project «La source du lion». Since 1999 Hassan Darsi elaborated a work based on golden adhesive to cover different objects, such as dolls, garden chairs, televisions, tanks, teeth, but also public spaces such as the facade of an art gallery in Casablanca, and in 2008 the concrete blocks of the Guia de Isora port in Tenerife. In 2001, he started his series of «Family portraits» involving inhabitants of seven different cities worldwide, photographed in his travelling studio. The project «parc de l’Hermitage» was developped through reccurent artistic «footbridges» from 2002 to 2008 and targeted his ques¬tionning of cities and public spaces : «Le lion se meurt», «Le passage de la modernité», «Le square d’en bas», «Point zéro»…

Meanwhile he participated to exhibits worldwide in different art centers, museum and biennals : Senegal, South Africa, Lebanon, Spain, France, Germany, the United States, Czechoslovakia, Netherlands, Belgium, Morocco. His work is present in public and private collections in Morocco and abroad. Recently the Pompidou Center has recently acquired one of the most darsi’s project, « the project of the model ».

EXPOSITIONS (sélection)

  • LOOKING IN LOOKING OUT. Boston university, 2019.

  • ENTROPIE, J'ECRIS TON NOM. Magasin des  horizons, Grenoble, 2019.

  • INDIVISION. Art Space, Casablanca, 2018-2019

  • OR. Mucem, Marseille, 2017.

  • CONNECTIVITES. Mucem, Marseille, 2017-2020.

  • LES REPARATEURS DU CIEL. Galerie L’atelier 21, Casablanca, 2016.

  • NEL MEZZO DEL MEZZO. Museo Riso, Palerme, 2015.

  • UNE HISTOIRE. Beaubourg-Centre Georges Pompidou, Paris, 2014-2016.  

  • LE SQUARE D’EN BAS. L’atelier de la source du lion, Casablanca, 2015.

  • ACTIVITÉS CLANDESTINES. Mons, 2015.

  • 1914-2014, CENT ANS DE CREATION. Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, Rabat, 2014.

  • ETRANGE PARADOXE, Mucem, Marseille, 2014.

  • IL S’EN EST FALLU DE PEU. kunsthalle de Mulhouse, 2014.

  • ÉTRANGE PARADOXE. Mucem, Marseille, 2014.

  • GLOBAL ACTIVISM. ZKM, Karlsruhe, 2013.

  • CHANTIERS ET AUTRES APPLICATIONS. Bozar, Bruxelles, 2012.

  • DE L'UN A L'AUTRE, SUITE ENTIERE. Institut français, Rabat, 2011.

  • MUTATIONS ORDINAIRES. Galerie L’atelier 21, Casablanca, 2009.  

  • EMPATHIE DES PARTIES, AFFINITAS ELECTIVES. CRAC, Sète, 2009.

  • LISIÈRE ET DÉBORDEMENTS. Villa des Arts, Casablanca, 2009.

  • TRAVERSIA. CAAM, Centre d’art moderne de Las Palmas, 2008.

  • REREADING THE FUTURE. Triennale d’art contemporain de Prague, 2008.

  • IN THE DESERT OF MODERNITY. HKW, Maison des Cultures du Monde, Berlin, 2008.

  • RE-ASPORA. Galerie Mamashowroom, Rotterdam, 2007.

  • ART CONTEMPORAIN AU MAROC. Faulconer Gallery, Grinnel Iowa, 2007.

  • ZONDER TITEL. Muhka, Anvers, 2007.

  • MAKING SENSE IN THE CITY. Université de Gand, 2006

  • PHANTOM SCENES IN GLOBAL SOCIETY. Biacs 2, Séville, 2006.

  • DAK'ART. Biennale internationale d’art contemporain de Dakar, 2006.

  • h + m = 10. Centre d'art Le Garage, Malines, 2003.

  • THUPELO WORKSHOP. Galerie Nationale, Cape Town, 2003.

  • SANS MOTIF APPARENT. Artothèque de Schiedam, Rotterdam, 2001.

  • DAK'ART. Biennale internationale d’art contemporain de Dakar, 2000.

  • REGARDS NOMADES. Musée des Beaux Arts, FRAC Franche-Comté, Dole, 1999-2000

OEUVRES DANS L'ESPACE PUBLIC

 

  • MARHABANE, Gare LGV Casablanca 2019

  • LES BORNES CÉLESTES, Marrakech 2017

  • OR D’AFRIQUE, Teneriffe 2008, Marselle, 2013

  • POINT ZÉRO, France, Belgique, Grèce, 2009-2015

  • L’HOMME QUI COURT, Maroc, France, Belgique, 2009-2015

  • LA JETÉE, Site Al Maaden, 2012

  • PORTRAITS DE FAMILLE, Maroc, France, Etats-Unis, Afrique du Sud, Belgique, Hollande, Espagne, 2001-2018

  • LE PROJET DE L’HERMITAGE, Maroc, 2002 - 2007

VIDÉOS : https://www.youtube.com/channel/UCtJLlEiwaUQLCNSE_TfbBTA

  • Zone d’incertitude 

  • Le piège

  • L’homme qui court

  • Le toit du monde

  • Or d’afrique

  • Le souk

 

COLLECTIONS 

  • Musée d'art moderne - Centre Georges Pompidou, Paris.

  • Muhka, Musée d’art Contemporain de Anvers, Belgique. 

  • Galerie Mc 2a, Bordeaux.

  • Artothèque de Schiedam, Hollande.

  • FRAC Champagne-Ardenne, France.

  • Zorlu Center, Istanbul, Turquie

  • Ministère des finances, Maroc.

  • Institut français de Casablanca, Maroc.

  • Société Générale Marocaine de Banque, Maroc.

  • Palace Es Saadi, Marrakech, Maroc.

  • Diana Holding, Rabat, Maroc.

  • Royal Mansour Marrakech, Maroc.

  • Groupe Alliances, Maroc.

  • Collections privées.